Fiche : Quel type de contrat de travail pour les salariés d'un restaurant ?

THÈME social
212 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Résumé :

 Le contrat de travail est un acte de type privé qui lie juridiquement l'employeur et l'employé. Il peut être conclu pour une durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD).

Dans tous les cas, le libellé du poste et la nature des missions demandées sont écrits. De même, la date de fin du contrat doit apparaitre dans le contrat CDD. Enfin, les jours et horaires de travail, temps plein ou temps partiel, la rémunération brute et nette, la durée de la période d'essai et la durée de la période de préavis en cas de rupture doivent aussi être stipulés clairement.

Le contrat de travail doit également se conformer à la convention collective des HCR (hôtels, cafés, restaurants).

L'embauche de tout salarié - y compris un extra - ne peut intervenir qu'après déclaration nominative auprès de l'U.R.S.S.A.F.


Le secteur de l'hôtellerie-restauration se distingue par la variété des contrats de travail possibles, du CDI à l'extra.


En 2018, Les contrats saisonniers et les contrats d'extras représentaient 20% des offres d'emploi déposées par les restaurateurs.


social


 Le contrat d'extra est un CDD admis en cas d'accroissement temporaire, irrégulier ou exceptionnel de l'activité d'un restaurant. Il peut être limité à quelques jours, voire quelques heures et prend fin à l'arrivée du terme sans formalités particulières.

Comme n'importe quel CDD, Le contrat d'extra est obligatoirement rédigé par écrit et comporte les clauses classiques.

Il doit être remis au salarié dans les deux jours ouvrables à compter de l'embauche. Et en cas de congé non pris, le salarié a droit à une indemnité de congés payés, soit l'équivalent de 10 % des salaires perçus en cours de contrat.

Il doit être payé à chacune de ses interventions.

Par contre, le contrat d'extra n'ouvre pas droit à l'indemnité de précarité (également appelé indemnité de fin de contrat).

Les professionnels de la restauration ont recours au contrat d'extra lors d'événements ponctuels tels que :
> Des mariages, des communions
> Des évènements d'entreprise, des cocktails

Ils n'ont pas le droit de faire appel aux extras pour des postes administratifs.


Autre contrat très utilisé dans les métiers de la restauration : Le contrat saisonnier.

Il s'agit d'un contrat CDD lié à l'activité saisonnière des restaurants, à savoir lors des saisons touristiques : Notamment l'hiver en stations de ski et l'été sur les côtes balnéaires.

Un restaurant peut justifier de l'emploi d'un saisonnier s'il est ouvert uniquement à certaines saisons ou s'il enregistre un accroissement d'activité réelle, lié aux flux touristiques.

Ce type de contrat doit être d'une durée comprise entre 1 mois minimum et 9 mois maximum. Il peut ne pas comporter de date d'échéance précise mais doit alors mentionner une durée minimale - librement fixée entre l'employeur et le salarié.

De la même façon que pour le contrat d'extra, l'indemnité de fin de contrat (ou " indemnité de précarité ") n'est pas due dans le cadre des contrats saisonniers.


Rédigé le
Mis à jour le 2019-06-07 10:40
Sujet en rapport :
contrat extra indemnité / contrat travail / contrat cdd / contrats saisonniers / contrat extra / extra indemnité / indemnité précarité / indemnité contrat / contrat / travail / restaurant / employeur / cdi / cdd / restaurants / embauche / salarié / extra / restauration / contrats / saisonniers / extras / emploi / accroissement / activité /
avis-fiscal
VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable
Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement CB / Paypal
Questions liées :

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
Twitter Facebook linkedin Comptatoo sur Twitch Comptatoo sur youtube comptableenligne

  • Proche de vous

    111 adresses physiques sur la France entière


    Nous avons une implantation globale qui nous permet de vous proposer une adresse physique au plus proche de vous, RDV si nécessaire


  • Meilleure offre

    Nous sommes les meilleurs à nous de le prouver


    Si vous obtenez une meilleure offre d'un confrère, nous nous alignons, il vous suffit de nous faire suivre cette offre


  • Liasse certifiée

    Bilan télé-déclaré aux impôts et Certification EC


    Bilan télédéclaré à la DGFIP + Attestation de validité des comptes + régularisations fiscales


  • Dépassement de forfait

    Plus de factures que prévu ?


    Nous révisons la facturation selon votre vraie volumétrie.
     % du dépassement X montant de la mensualité


  • Transition

    Nous pouvons gérer la transition avec votre ancien expert-comptable


    Vous avez un désaccord avec votre expert-comptable, nous pouvons essayer d'arrondir les angles en le contactant


  • Bilan compris

    Toutes nos prestations de suivi mensuel comprennent votre bilan annuel


    Votre bilan certifié télé-déclaré avec les régularisation fiscales annuelles IS / TVA / RSI / SSI sont bien sûr compris dans nos tarifs de suivi mensuel